Evénement

FIEV

Presse

Fin des voitures thermiques en 2035 : Moins d’1 Français sur 3 convaincu par l’accompagnement des pouvoirs publics dans la transition énergétique (Enquête EQUIP AUTO Paris/Ipsos)

Alors que la Première ministre, Elisabeth Borne, rappelait lundi dernier l’objectif ambitieux d’une fin de vente des véhicules thermiques neufs en 2035, et l’impossibilité de viser 2025, une enquête* menée par l’institut Ipsos pour le salon EQUIP AUTO Paris pointe l’insatisfaction en Europe quant à l’efficacité des mesures incitatives déployées par les pouvoirs publics ; une défiance d’autant plus prononcée en France.

Si les habitants des quatre pays sondés (Allemagne, France, Italie, Royaume Uni) se disent pour 62% des répondants en accord – bien que plus mitigé en France et en Allemagne (50%) – avec les restrictions progressives de circulation des véhicules thermiques dans les zones à faibles émissions (ZFE) au sein des grandes agglomérations (vignettes écologique/péages urbains…), l’accompagnement des usagers par les pouvoirs publics dans cette transition technologique peine à convaincre.

En effet, seulement 38% des sondés estiment que les pouvoirs publics accompagnent efficacement la transition du parc automobile circulant vers l’électrique, le score le plus faible étant en France (28%), contre 46% en Italie, 41% au Royaume-Uni, et 36% en Allemagne. Rappelons que la fin de la vente de véhicules neufs à moteurs thermiques (voitures et utilitaires, hybrides inclus) à l’horizon 2035 a été entérinée le 27 octobre dernier par la Commission européenne.

Outre les choix alternatifs (ex : véhicule GPL, hybride ou roulant au super éthanol…) auxquels songe un tiers des interrogés (27% en moyenne, 34% en France), l’insatisfaction vis-à-vis des pouvoirs publics explique sans doute en partie que seule une minorité (43% en moyenne) – pas plus d’un quart des interrogés (25%) en France – envisage à date l’achat d’un véhicule électrique pour leur prochain véhicule neuf.

Quelles aides pour le passage à l’action ?
Pour accélérer le développement du véhicule électrique, les sondés plébiscitent trois mesures incitatives prioritaires des pouvoirs publics :
• des primes à l’acquisition plus élevées pour 62% en moyenne ;
• un réseau de bornes de recharge plus dense pour 61% (notamment en Allemagne, 68%) ;
• et un encadrement des prix de l’énergie pour 50%.

 

Consulter le communiqué relatif à l’étude entière

Télécharger le communiqué de presse pdf.

Télécharger

Nos autres communiqués

Nous utilisons les cookies afin de fournir les services et fonctionnalités proposés sur notre site et afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs. Les cookies sont des données qui sont téléchargés ou stockés sur votre ordinateur ou sur tout autre appareil.

Paramètres des cookies

Notre site utilise différents cookies pour son fonctionnement. Certains de ces cookies sont déposés par des services tiers à des fins d'analyse statistique pour nous permettre de vous fournir une meilleure expérience.

Si vous souhaitez configurer les cookies que vous souhaitez autoriser, vous pouvez cliquer sur "Paramétrer les cookies", ou bien accepter tous les cookies en cliquant sur "Tout accepter et continuer".

Ces paramètres pourront être retrouvés à tout moment, ainsi que plus d'information sur les cookies utilisés par le site, sur la page Mentions légales.

Vos préférences

Différents types de cookies sont utilisés par le site. Seul les cookies de fonctionnement sont obligatoires, et ce afin de fournir une expérience de navigation adaptée. Tous les cookies que nous déposons respectent les réglementations de durée et de vie privée.

Ces cookies sont nécessaires au fonctionnement du site, et ne peuvent donc pas être désactivés. Ils permettent de sécuriser le site internet ainsi que vos préférences d'affichage.

Ces cookies nous servent à mesurer, étudier et analyser les comportements des visiteurs, afin d'améliorer l'expérience de visite pour nos utilisateurs. Accepter ces cookies nous aide à vous fournir de meilleurs services.

Ces paramètres pourront être retrouvés à tout moment, ainsi que plus d'information sur les cookies utilisés par le site, sur la page Mentions légales.