Notre industrie

 

LA FIEV EN BREF
  • 18 701 millions d’euros :  Chiffre d’affaires du secteur de l’équipement automobile en France
  • 70 636 personnes employées
  • 85% du coût de revient d'un véhicule est fourni par les équipementiers
  • -1 581 millions d’euros : Balance commerciale 
Télécharger les chiffres-clés (Ed. 2018)

La production automobile mondiale a enregistré une nouvelle progression de 1,9 % par rapport à 2016 avec un volume de 93,232 millions de VL. Ce nouveau record permet ainsi d’envisager l’avenir du secteur avec optimisme. Toutefois, si la croissance économique mondiale a été de 3,8 % en 2017, les écarts entre les différentes zones économiques restent encore très importants : 2,3 % de croissance en moyenne dans les pays développés contre 4,8 % en moyenne dans les pays émergents et en développement.

Cette dynamique vertueuse observée en 2017 devrait persister en 2018 et en 2019. Les prévisions de croissance mondiale ont en effet été révisées à la hausse par le FMI à 3,9 % et ce, pour les deux années. Les pays développés devraient significativement y contribuer puisqu’il est prévu que leur croissance dépassera 2 % en 2018 et en 2019.

Dans ce contexte, les usines françaises ont réalisé un chiffre d’affaires total de 18,7 milliards d’euros, en hausse de 6,5 % par rapport à l’année précédente. Sur ce total de 18,7 milliards d’euros, 54 % ont été réalisés sur le marché d’exportation, soit 10,2 milliards d’euros. Les perspectives des marchés automobiles européens permettent d’envisager une hausse entre 2 et 3 % de l’activité des équipementiers en 2018.

En termes d’emplois, les effectifs des équipementiers en France se sont maintenus avec 70 636 personnes employées au 31 décembre 2017. Ce maintien est la conséquence de la conjoncture économique qui alimente la croissance des marchés automobiles européens depuis 2014, ainsi qu’aux perspectives de développement qu’offrent le déploiement des véhicules autonomes et électriques. Les effectifs évoluent différemment en fonction du type de salariés, ils sont en hausse de 1,5 % chez les cadres et agents de maîtrise contre une baisse de 1,3 % chez les ouvriers. Ce phénomène souligne les efforts de productivité et les stratégies de R&D mises en œuvre par les équipementiers implantés en France. 


L’activité des équipementiers en France

Capture d'écran 2017-11-24 10.05.32La conjoncture économique européenne en 2017 a profité, dans l’ensemble, aux équipementiers installés sur notre territoire. Les usines françaises ont ainsi réalisé un chiffre d’affaires total de 18,7 milliards d’euros, en hausse de 6,5 % par rapport à l’année précédente. La production à destination des clients présents en France croît de 5,8 % pour s’établir à près de 8,5 milliards d’euros. Les exportations, qui ont totalisé 10,2 milliards d’euros, ont augmenté de 7,1 % par rapport à 2016. Leur part dans le total des ventes reste stable à 54 %. Les perspectives des marchés européens permettent d’envisager une hausse entre 2 et 3 % pour l’activité des équipementiers en 2018. En termes d’emplois, les effectifs des équipementiers en France se sont maintenus avec 70 636 personnes employées au 31 décembre 2017.

 

Évolution du chiffre d’affaires et des effectifs des équipementiers en France depuis 2007

Capture d'écran 2017-11-24 10.05.45

En 2017 les équipementiers ont bénéficié de la croissance (+3,3 %) de la production de véhicules légers en Europe (UE28, CEI et Turquie), ainsi que de la hausse du marché de +3,9 %. Cette croissance de l’activité a permis un maintien des effectifs.

La croissance de l’industrie automobile mondiale profite de manière globale aux équipementiers qui ont su s’implanter sur les marchés internationaux et diversifier leur portefeuille de clientèle. En France, la part de l’activité des équipementiers dédiée à la première monte a été directement impactée durant les années où la production de véhicules sur le territoire national était très orientée à la baisse. Après avoir atteint près de 54 % en 2002 et être tombée à 37 % en 2013, la part du chiffre d’affaires des équipementiers réalisé auprès de la première monte en France augmente de nouveau pour s’établir à 41 % en 2017.

 

Part de la première monte dans l’activité totale des équipementiers en France

 

 

Capture d'écran 2017-11-24 10.08.56

 

Chiffre d’affaires des principaux équipementiers mondiaux en 2017 (en millions d’euros)

Capture d'écran 2017-11-24 10.09.23

 


Les effectifs des équipementiers en France

Avec 70 636 personnes employées au 31 décembre 2017, les effectifs de la profession se sont maintenus par rapport à 2016. Les trois premières régions françaises (Grand Est, Ile-de-France et Auvergne-Rhône-Alpes) regroupent 44 % des effectifs..

Capture d'écran 2017-11-24 10.09.43