Nos équipes

CA Equipe   HB Equipe    MB Equipe   SB Equipe   QC Equipe
 Charles Aronica    Hugues Boucher    Mohamed Boughrom    Simone Brouard    Quentin Cedile
Secrétaire Général    Ingénieur Innovation & Environnement   Comptable    Assistante de Direction   Doctorant juriste
droit des affaires 
                 
AMC Equipe    BD Equipe       ED Equipe   FF Equipe 
Anne-Marie Checcozzo    Bernard Descamps        Edith Douzet    Franck Fontanesi
Directrice Communication & Salons    Directeur
Développement International 
      Assistante de Direction    Directeur
Economie & Statistiques 
                 
 CG Equipe   MAg Equipe         MI Equipe    HL Equipe
 Christophe Gentreau   Marie-Amélie Goachet   Cloditde Grandval    Maïlys Inyuma (Ngo)    Houria Ladaycia

Directeur
Administratif & Financie

  Chargée de Missions Développement International     Responsable Etudes Economiques
& Statistiques 
  Ingénieur Qualité & Réglementation     Directrice Institut de Formation I2F 
                 
PL Equipe     POL Equipe   IM Equipe     JM Equipe    LO Equipe
Pascale Lardin    Pierre-Olivier Lemoine    Isabelle Martineau    Jacques Mauge    Laurent Ostojski
Responsable Développement International   Chargé de Projets 
multimedia 
   Chargée Bureautique & Réseau / Assistante RH   Président    Responsable
Juridique 
                 
PP Equipe     LR Equipe    MR Equipe    JCS Equipe    AT Equipe
Pascale Prevost    Lucas Requet   Marco Rossi    Jean-Charles Sarbach   Arnaud Trapenat 
 Directrice 
Ressources Humaines
   Gestionnaire
de Projets Statistiques
  Responsable 
Services Généraux
  Directeur
Affaires Techniques
  Responsable
Comptable  

 


Communication & Salons

Promouvoir l'image de la profession auprès des relais d'opinion (médias, institutionnels, etc.) et du public non professionnel, d'une part, et rendre compte de la diversité et de l'ampleur des actions menées par les différents départements de la FIEV pour apporter des réponses proactives aux adhérents, d'autre part, constituent les missions essentielles de la Direction de la Communication et des Salons.

  • Les supports de communication (publications et site internet) représentent une composante majeure de cette démarche d'information et de valorisation. De même, la Direction de la Communication assure la promotion des journées professionnelles et des conférences thématiques organisées par la Fédération.
  • Les relations avec la presse professionnelle et économique incluent la diffusion de communiqués, l'organisation d'interviews, les visites de presse en région et la rencontre annuelle du Président de la FIEV avec les journalistes, à l'occasion d'Equip Auto et du Mondial de l'Automobile.
  • Enfin, l'activité Salons se traduit par une participation active à la définition des axes de communication et des événements mis en oeuvre dans le cadre d'Equip Auto et duMondial de l'Automobile, ainsi que par la réalisation et la gestion des stands de la FIEV dans ces deux salons.

Direction Générale

Sous l'autorité du président exécutif et du secrétaire général, une équipe d'environ 20 personnes, permanentes de l'organisation professionnelle, :

  • Assurent le fonctionnement des quelque 100 commissions et groupes de travail ;
  • Mettent en oeuvre la stratégie décidée par le Comité Directeur sur la base des synthèses réalisées par les commissions.

Economie & Statistiques

Afin de répondre à tous les besoins d'information des sociétés adhérentes, le Département Economie et Statistiques a mis en place :

  • Des études sur les aspects économiques ainsi que les grands enjeux de notre profession,
  • Des indicateurs conjoncturels réguliers pour mesurer la dynamique du secteur, ses performances financières, industrielles, ainsi que le marché du remplacement,
  • Un club de prévisions automobiles en Europe et dans le monde, complété par des tableaux de bord et des bases de données mondiales,
  • Des panels de ventes sur les grands marchés de la rechange en France,
  • Une veille économique et stratégique sur la concurrence, les grands marchés, les clients (constructeurs, distribution) pouvant traiter les demandes spécifiques des sociétés adhérentes.
  • La collecte et l'analyse de données des entreprises du secteur, à travers le traitement des enquêtes mensuelle et annuelle de branche pour le compte du Service des Etudes et Statistiques Industrielles du Minefi.

Formation

La Direction de la Formation, au travers de son Institut i2f, apporte son concours et son expertise aux adhérents et répond ainsi à leurs besoins. 
Ses principales missions sont les suivantes :

  • Conseiller et assister les entreprises adhérentes sur toutes les questions relatives à la formation comme par exemple la réforme de la formation et l'ingénierie de formation.
  • Développer les formations Qualité, agréées par la Commission Mixte Qualité Compétitivité, dispensées par les cabinets conseils EuroSymbiose et Bureau Veritas.
  • Créer des sessions de formation dans le cadre de démarches de progrès adaptées aux équipementiers avec notamment le coaching individuel, les formations Management, le cursus certifiant "Maîtriser l'achat de compétences", les formations juridiques "la responsabilité du fait du produit", "les relations contractuelles dans l'industrie automobile", "le contrat de sous-traitance industrielle" et "le droit de la concurrence et de la distribution".
  • Accroître les échanges et les expériences de formation en s'appuyant sur les structures européennes de la filière (CLEPA et ACEA).

GIEG

Présidé par un industriel du secteur, le GIEG (Groupe des Industries d'Equipements de Garage) regroupe, depuis 1988, des entreprises qui fabriquent et distribuent des outillages et matériels de garage en France.

La mission du GIEG relève d'une action collective, tant au niveau français qu'européen :

  • représenter et défendre ses membres auprès des relais institutionnels nationaux (ministères, DSCR, ...) ou internationaux (EGEA, CITA, ...), des instances professionnelles de normalisation (OTC, Bureau de la Métrologie, BNA, CEN, ...) et des organisations professionnelles (GP5, FNAA, CNPA, ...),
  • informer ses membres des actualités techniques et réglementaires françaises et internationales.

Le GIEG est organisé autour d'un Bureau Directeur, où siègent les représentants de sociétés adhérentes, élus tous les deux ans, et de sections techniques ayant une thématique produit ou industrielle.


International

La Direction du Développement international (DDI) offre aux adhérents de la Fiev unprogramme d'actions destiné à éclairer leurs décisions en matière de développement international.

Dans le cadre des "clubs pays", correspondant aux zones de croissance automobile*, les équipementiers et les fournisseurs de la filière se rencontrent régulièrement pour confronter leurs informations et échanger leurs expériences. Les participants à ces clubs décident d'actions à mener conjointement pour profiter des ouvertures des marchés et accompagner les clients constructeurs dans leur développement mondial.

La DDI organise de nombreuses manifestations, réunions ou missions en vue d'établir des contacts avec des entreprises partenaires et les constructeurs du monde entier. 
Elle met ainsi un réseau d'information et de correspondants à la disposition de chacun pour lui faciliter une connaissance rapide des marchés et des opérateurs.

* Zones de croissance prioritaires : Inde, Chine, Russie, Iran, Amérique latine et Europe centrale.

 


Juridique & Fiscal / Relations Commerciales

La FIEV est naturellement attentive à l'environnement législatif et réglementaire ainsi qu'aux usages professionnels façonnant le cadre de l'activité quotidienne de ses membres.

A ce titre, le Département Juridique & Fiscal est au service des entreprises adhérentes pour favoriser leurs relations avec les constructeurs et les acteurs de l'après vente, défendre leurs intérêts auprès des pouvoirs publics et enfin, leur apporter compétence et expertise.

Ses principales missions consistent à :

  • Appuyer les négociations d'accords interprofessionnels avec les acteurs de la rechange indépendante et les constructeurs d'automobiles.
  • Mettre en place des outils permettant aux équipementiers d'améliorer leurs pratiqueset favoriser la conformité légale de celles-ci. Parmi ces outils, figurent des contrats types (ex. confidentialité, auto-facturation, fournisseur expert et pilote), des fiches juridiques (ex. loi NRE, revente à perte, facturation, etc.) et des études détaillées (ex. responsabilité du fait des produits défectueux dans la filière automobile, taxe professionnelle sur les outillages spécifiques).
  • Formaliser les positions de la Fédération, dans le cadre de l'évolution de l'environnement législatif, et les défendre auprès des pouvoirs publics français et européens (ex. Directive sur certains aspects de la vente et des garanties des biens de consommation, débat sur la modification des Directives n° 98/71 sur la protection juridique des dessins et modèles et n°70/156 sur la gestion des véhicules et pièces).
  • Constituer, par le biais de commissions et groupes de travail thématiques, un carrefour d'informations et d'expériences sur les grands sujets d'actualité dans les domaines du droit de l'entreprise.
  • Contribuer à l'information des entreprises adhérentes par le biais de notes et de consultation juridique ainsi que par la mise en place de modules de formations juridiques.
  • Représenter la profession auprès d'instances officielles.

Ressources Humaines

La Direction des Ressources Humaines met en oeuvre toutes les actions relevant de sa compétence pour aider les adhérents à mieux gérer leur capital humain.

A partir de sa conviction que le développement durable de nos entreprises repose sur trois piliers essentiels que sont la performance économique, l'exigence environnementale et ladynamique sociale/sociétale. C'est en prenant en compte tous ces éléments qu'elle apporte son concours et son expertise aux adhérents.

Dans ce contexte, elle favorise les relations entre les équipementiers notamment dans le cadre des commissions et groupes de travail, lieu d'échanges d'expériences.

Par ailleurs, grâce à ses contacts fréquents avec le MEDEF, l'UIMM, le GFI et les Pouvoirs Publics, elle assure un relais permanent pour informer, représenter et défendre les intérêts de ses membres.

Les principales missions de la Direction des Ressources Humaines sont les suivantes :

  • Conseiller et assister les entreprises adhérentes sur toutes les questions d'actualité à caractère social (formation, gestion des compétences, mobilité internationale, tutorat, politique d'alternance -apprentissage, VIE, CIFRE-, handicap...).
  • Organiser des journées professionnelles Ressources Humaines ou des rendez-vous thématiques : négociation de la convention collective de la métallurgie, impacts des lois Rebsamen et Travail... 
  • Maintenir et développer les relations avec les Jeunes et le système éducatif lors
    • de rencontres au sein des écoles de Commerce et d'Ingénieurs (interventions, forums),
    • de participation à la Commission Professionnelle Consultative du Ministère de l'Education Nationale
    • de jury d'examen
    • de conseils d'administration/de perfectionnement au sein d'écoles du secteur telles que le GARAC, de l' ESTACA, de l'ICN, de l'EIGSI ...
    • de vice - présidence du conseil d'administration de l'ISTY, l'école d'ingénieur de l'université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines 
    • de son soutien à l'Association "Elles bougent"  
  • Participer à la création de nouveaux diplômes notamment celui d'Ingénieur "mécatronique" en alternance en partenariat avec l'Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines (ISTY) et "véhicule autonome" avec l'ESTACA, le CFAI Ingénieurs 2000, des industriels de la filière automobile. 
  • Promouvoir les métiers de la Profession et contribuer à l'image employeurs de nos adhérents.
  • Mener et/ou suivre toute étude sociale relative au secteur : étude prospective 2017 de l'observatoire des métiers de la métallurgie sur le secteur automobile amont, étude des bilans sociaux, enquête de rémunération, étude sur le poids de l'électronique dans la filière...
  • Mettre à disposition des équipementiers des guides des bonnes pratiques, réalisés avec le concours d'entreprises adhérentes, sur des thèmes tels que la GPEC, l'intégration des nouveaux arrivants, le tutorat, des mémos formation/social pour les managers 

Service Financier

Le contrôle financier assure le suivi comptable et le contrôle budgétaire et financier de l'ensemble des structures syndicales et commerciales dépendant de la FIEV.

En particulier, le service

  • appelle et recouvre les cotisations des entreprises adhérentes,
  • facture et encaisse les prestations réalisées auprès des clients et règle les fournisseurs,
  • participe à l'établissement et au suivi des projets subventionnés dans le cadre de services offerts à ses membres,
  • assure la gestion sociale interne courante : établissement et paiement des salaires,
  • gère les relations avec les banques, les organismes sociaux et fiscaux, les auditeurs,
  • garantit la réalisation de toutes les productions financières pour la Direction Générale et les différents partenaires ou interlocuteurs extérieurs,
  • contribue à la définition des procédures et processus financiers destinés au pilotage optimisé des différentes structures.

Technique

La Direction des Affaires Techniques a pour principales missions :

  • D'informer les adhérents des réglementations techniques et des normes en vigueuren Europe ainsi que des projets en cours, de représenter leurs intérêts auprès des instances réglementatrices et normalisatrices nationales et internationales et de mener uneveille réglementaire mondiale en partenariat avec le Clepa.
  • D'animer les travaux des différentes commissions techniques, notamment dans les domaines suivants :
    • L'environnement et le recyclage (stratégies de la filière automobile, Véhicules Hors d'Usage, éco-conception, substitution de substances toxiques (Chrome VI, Plomb), diagnostics visant à la réduction de la consommation énergétique industrielle...)
    • Le développement durable (en collaboration avec le Secrétariat Général et la Direction des Ressources Humaines de la FIEV) et plus particulièrement le groupe de travail dont l'objectif est d'adapter les principes du développement durable à la filière automobile.
    • La qualité, tant du point de vue des systèmes de management que des processus d'entreprise.
      • Dans le premier cas, il s'agit de la participation aux travaux de l4International Automotive Task Force (élaboration du référentiel ISO/TS 16949, responsabilité de la fonction de surveillance des certificateurs tierce-partie).
      • Dans le second cas, ce sont les travaux de la Commission Mixte Qualité Compétitivité : outils et méthodologies qualité, optimisation du fonctionnement en mode projet, anticipation et résolution des crises en projet et vie série, rééquilibrage Q-C-D, guide d'audit de production...
    • Les achats : amélioration de la qualité des fournitures, intégration du coût global, mutualisation des achats d'énergie...
    • La logistique : intégration de la logistique en amont des projets, adaptation de la filière aux modes opératoires des constructeurs...
    • L'énergie et les installations industrielles : ouverture du marché de l'énergie, gaz à effet de serre, ...
  • plus généralement, de susciter et recueillir les points de vue des adhérents sur les sujets techniques, de coordonner leurs actions et de défende leurs intérêts auprès des pouvoirs publics concernés, des constructeurs, des consommateurs...

La Direction des Affaires Techniques organise et promeut des congrès techniques (ex : Journées Qualité Compétitivité), des séminaires, des formations.

La Direction des Affaires Techniques entretient des rapports étroits avec les ministères (Transports, Recherche, Industrie, Finances), les constructeurs d'automobiles, et les autres fédérations automobiles sectorielles ou internationales.